Dédicaces

 

Jean-Pierre Midavaine, auteur aux multiples expériences

 

 

 

 

 

 

 

 

Il écrit sans aucune mièvrerie. Ses romans sont vrais. Ses personnages sont l’aboutissement d’observations au quotidien, d’images perçues au fil des jours.

Jean-Pierre Midivaine était présent samedi après-midi au centre culturel Leclerc pour une séance de dédicaces. Originaire du Nord, il est né sur une péniche et a voyagé avec ses parents sur tous les canaux de France y compris le canal du Centre.

Marinier, voyageur au long cours, collaborateur de presse, il a sillonné le monde à pied, à cheval, en voiture, en bateau… Quand enfin il s’est posé, c’est tout naturellement qu’il s’est installé sur une péniche Tia-Oli sous la forteresse de Château-Neuf, à Vendenesse-en Auxois.

C’est là qu’il écrit, s’inspirant des souvenirs collectés au cours de ses voyages comme ce livre Rêve… Errance Africaine ou encore, se référant à son travail d’enquêteur judiciaire pendant un temps, en écrivant le roman L’écluse numéro huit, un policier qui se déroule dans l’Auxois. un livre qui lui a permis d’obtenir le grand prix de la ville de Dijon.

Son prochain roman conduira le lecteur dans les secrets d’un monastère. Le plaisir de l’ombre. Ses connaissances d’enquêteur judiciaire viennent à point nommé dans l’écriture de ce nouveau roman, un thriller.

Irène Lorge (CLP)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site